Le congrès Américain vient de retirer le droit à la vie privé (numérique) à ses citoyens…

Quand on élit un représentant local, on participe et on “le soutient dans ses choix”. Il y a quelques jours les “représentants” du peuple ont permis aux fournisseurs internet de vendre l’historique de navigation de leurs clients.

N’attendons pas d’avoir perdu nos droits soyons vigilants

Steven Colbert l’expose brillamment alors je lui laisse la parole. C’est en anglais, mais c’est sous-titré ^^.

Array ( [v] => lFB5LsSaQHw )
On est arrivé au point que l’américain de base est obligé d’utiliser un VPN, Duckduckgo, ou a minima Opéra (qui contient nativement une fonction VPN). Le ressortissant américain est obligé de se protéger comme aux pires moments de la guerre froide. Sauf que l’ennemi c’est les gouvernements à venir dans son propre pays.
Préférences politiques, de mœurs, préoccupations, médias de référence, gouts artistiques, vestimentaires… Désormais, le marché de la vie privée d’un américain moyen commence.
La seule question pour les fournisseurs d’internet c’est combien? Et vous votre vie privée sur internet elle vous appartient ? 

Qui peut nous protéger de tels débordements en France ?

Nos députés, nos sénateurs, n’hésitez pas à leur envoyer des emails, à les voir en audience. Ils ne doivent pas oublier une fois élus qu’ils sont notre voix.
Les candidats des élections prochaines, ont des blogs, des comptes twitter, Facebook… posez les questions sur vos préoccupations numériques avant de vous réveiller un matin sans droit.
tunnel d'argent pour les fournisseurs d'internet

Différentes associations s’occupent de ses problématiques :

La quadrature du net qui défend les droits de l’homme dans la société numérique
Le blog de Korben sur la sécurité et les risques informatiques
Les libertés numériques sur le blog de Framasoft (association de promotion de l’open source).

Laisser un commentaire