Quand un geek achète une maison

Etre geek, c’est parfois faire preuve d’un bon sens inouï dans des situations quotidiennes comme acheter une maison. Sérieusement, c’est une épreuve tellement les annonces, de particuliers ou de professionnels, sont lacunaires, mal renseignées alors petit coup de gueule contre les vendeurs de maisons qui n’ont rien compris à ce qu’on cherche.

Les annonces immobilières sur Internet

Quand vous voulez acheter une maison et que vous êtes geek, hors de question d’aller lécher la vitrine des agences immobilières locales, on commence par Internet et on épluche, dans l’ordre : Le Bon Coin et les sites d’agences immobilières les mieux référencées qui tombent en première page. Et là, le constat est le même partout, les annonces bien rédigées sont extrêmement rares !

Mais elle est où votre maison nom de nom ?

Sérieusement, l’un des premiers critères de choix d’une maison c’est l’emplacement non ? J’ai pas envie de visiter des maisons situées à côté d’une voie ferrée ou paumées au milieu de la campagne si je veux habiter en ville et au calme. Mais non, impossible de savoir où se trouvent, même approximativement, les maison à vendre. En général, on a la même google map sur toutes les annonces où on nous montre où se trouve l’agence immobilière (mais on s’en fout ! si on est sur votre site, c’est qu’on veut voir avant ce que vous avez, ne serait-ce que pour pas vous faire perdre du temps !).

Euh, des photos, c’est possible ?

Un autre grand classique : photo de la façade et du jardin, mais où sont les photos de l’intérieur ? Ou une variante : photo de la cuisine + photo de la salle de bain, ah bah on est bien avancés. Bon encore s’il ne s’agissait que des particuliers sur Le Bon Coin qui veulent rester sur la formule à 3 images, je comprendrais mais non, c’est pareil sur les sites des agences. Pourtant ils ne sont pas limités en nombre de photos, eux ! Alors pourquoi ne pas nous montrer toutes les pièces importantes directement ? J’ai trop l’impression qu’ils veulent cacher la misère quand ils ne mettent pas de photos.

La visite virtuelle, ça j’adore !

Je n’ai pas vu un seul site qui proposait une vraie visite virtuelle, genre en vidéo. Même les grandes enseignes immobilières se contentent de faire défiler les photos de l’annonce avec un effet de zoom et des transitions pourries. C’est juste affolant. Soit on se débrouille pour faire une vraie vidéo, soit on ne propose pas cette supercherie de visite virtuelle !

Vous voulez vraiment vendre votre maison ?

C’est à se demander parfois ! Entre ceux qui ne veulent pas être contactés par téléphone mais uniquement par mail, ceux qui demandent un mail pour avoir plus de photos, ceux qui oublient carrément de mettre le DPE ou le prix (oui j’en ai vu). Bon, pour les aider, je vais passer en revue tout ce que je veux savoir et voir avant d’appeler pour visiter :

  • L’emplacement le plus précis possible (au moins la rue)
  • Le prix + frais d’agence + frais de notaire prévus tant qu’à faire
  • La date de 1ère mise en ligne (oui c’est important quand on veut négocier :))
  • Le diagnostic énergétique (et pas “en cours”)
  • Les photos des pièces suivantes : salon, salle à manger, cuisine, salle(s) de bain, toutes les chambres, la façade vue de la rue, le jardin, la cave, le grenier, etc.
  • L’état de l’électricité, du circuit d’eau, le type de chauffage, l’évacuation
  • Les surprises éventuelles genre mitoyenneté, vis-à-vis, dépendances, servitude de passage, piscine, règles d’urbanisme bizarres, etc.
  • L’environnement : écoles, commerces, etc. c’est fou ! Tous les biens ont l’air d’être “idéalement situés proches centre-ville et écoles”, m’étonnerait quand même.

Petite mention spéciale aux agences immobilières qui ont voulu faire un site web tout hype avec des carrousels d’images tout design… on s’en fout. Ce qu’on veut, c’est ne pas attendre 20 secondes que les photos s’affichent ou télécharger la dernière version de java. Pour ça, le Bon Coin avait tout compris, c’est moche (mon dieu que c’est moche) mais c’est fonctionnel. Idem pour les options de partage sur les réseaux sociaux, arrêtez de rêver on va pas partager la jolie maison sur Facebook et encore moins sur Instagram, Linkedin ou Stumble. Et puis vous pouvez aussi arrêter de nous proposer les prêts bancaires de vos partenaires, on s’en fout, on verra ça avec notre banquier beaauuuuucoup plus tard. Quant à se créer un compte sur tous les sites pour sauvegarder des annonces, là aussi vous croyez encore au Nyan Cat 😉

En général, il n’y a qu’un seul truc qui est bien fait c’est le moteur de recherche, allez, un point positif. Bon pour ne pas parler que de trucs négatifs, voici un petit interlude photo pour vous montrer des vraies maisons de geeks !

Si les geeks vendaient des maisons

On ajouterait certainement des éléments indispensables comme le DEBIT !!! Vu que dans 95% des cas, on ne sait pas où est la maison, on ne risque pas de vérifier le débit de la ligne téléphonique du voisin pour voir si on n’est pas dans le Mordor de l’ADSL. Eh oui, on vit à la campagne, ce qui veut dire que même dans certaines rues d’une ville de 50 000 habitants, il peut y avoir du débit à moins d’1 Mo et là c’est juste rédhibitoire ! Comment voulez-vous vivre avec un débit inférieur à 8 Mo (et c’est un minimum) ???

Perso, je ne me déplacerais même pas pour ce genre de baraque et on a déjà eu toutes les peines du monde à trouver une location. Il faut voir la tête d’un agent immobilier quand vous lui parlez de débit ADSL ici, on a l’impression de débarquer d’une autre planète et on se fait gentiment rembarrer si on ose demander le n° de téléphone fixe pour vérifier soi-même, snif. Si les geeks vendaient une maison, ce serait sans doute la première info mise en valeur. Et puis on s’amuserait à faire une vraie vidéo, voire une vidéo avec des drones !!!

Je ne parle même pas de home staging, allez si j’en parle vite fait : c’est incroyable le nombre de maison des années 1950 à 2000 que les vieux ont mochisé avec les pires tapisseries, peintures, carrelages et lambris du monde. Ca frôle le génie (du mal) ! Je sais pas mais si je voulais vendre une maison à des gens de moins de 90 ans, je commencerais par mettre un coup de frais (du blanc quoi) et de ranger mes horreurs (les pendules à coucou, le sabre des ancêtres, le clairon de chasse, le drapeau du département, les porcelaines de p’tits chiens et de clowns, les bassinoires antiques… y en a trop, j’en ai trop vu, mes yeux sont souillés à jamais). Le jardin, en général, c’est encore plus catastrophique, ça ressemble à Jurassic Parc mais sans les dinosaures en plus. Quant à attendre un jour de beau temps pour prendre des photos sympas, a priori ça ne leur a jamais traversé l’esprit ! Et c’est pas la peine d’attendre une émission de M6 pour ça, là encore un peu de bon sens que diable !

Allez, j’envoie ces bons conseils dans la nature à qui voudra les lire, on sait jamais 🙂

Et vous qu’est-ce qui vous horripile le plus dans les annonces immobilières ?

Laisser un commentaire