Chronique jdr : les hacks de JDR et d’Univers

On a tous été frustré à la lecture d’un jeu de rôles, un gout de trop ou de pas assez… Bonne nouvelle notre passion est permissive, on peut y mettre les mains dedans (ce n’est pas sale !), y rajouter ou enlever des règles, changer/détourner/réécrire l’histoire des mondes.

Chronique jeu de rôles : Hack en toute amitié

 

Quelques bonnes adresses de Hack

N’hésitez pas à compéter la liste dans les commentaires…
freuh se caresse la barbe avec fierté...
Fletcher et Freuh hack n slash mode

Ps: On vous recommande de poursuivre votre lecture par l’article sur  le découpage de votre campagne de jdr.

2 commentaires

  • Ah! ah!
    J’ai hacké tous les jeux que j’ai mené, tant au niveau du système que des sacrosaints standards du jeu: Vampire (dernière campagne, Georgetown, les PJ font partie du Tal-Mahe-Ra, ADD (Les PJ sont des Commoners de Niv0, dans un univers sans Nain, sans Elfe, sans Donjon, sans Dragon et sans magie, systém de jeu modifié à 100%), Hawkmoon (on joue avant la conquête, en Germania, système de jeu modifié à 100%), W40K (énorme campagne où les PJ entreprennent la purge de Mars et de Terra et finissent par détruire l’univers, système modifié à 100%), Empire Galactique (écriture d’un Burst inspiré d’une BD de Gimenez, non encore joué, système inspiré de Fate), Star Wars (écriture d’un arc narratif dystopique qui commence durant la Guerre Civile, avant la mort de Dark Plagueis, systéme inspiré de Fate), Brigade Chimérique (système modifié en profondeur, une campagne jouée pendant la Purge des Communards par les Versaillais et une autre en stand-by se tenant durant la Première Guerre Mondiale).
    Au niveau jdra, j’ai hacké Sombre, en conservant l’objectif général.

Laisser un commentaire