Dominion, excellent jeu de plateau

J’ai envie de vous parler du jeu de plateau Dominion parce qu’après tout, on le sort un soir sur deux pour les amis.

Dominion, un jeu qu’il est simple

Si vous êtes comme moi, vous frémissez quand on vous invite à jouer à un jeu de plateau que vous ne connaissez pas. Tout de suite, vous imaginez des règles compliquées dignes de Diplomacy, vous vous dites que ceux qui proposent vont être forcément meilleurs, bref vous n’êtes qu’à moitié motivé.

Dominion, c’est pas comme ça ! Un gamin de 12 ans pigerait en 5 minutes et aucune partie ne se ressemble. En plus, il y a des tonnes de stratégies pour gagner.

Les règles de Dominion le jeu de plateau

Disposition : Rapide, vous choisissez les 10 tas de cartes du jeu au hasard et vous composez les decks des joueurs avec 7 cartes cuivre et 3 cartes domaine (soit 10 cartes). Chaque tour, le joueur actif prend une nouvelle main de 5 cartes dans son deck et peut faire 2 choses : jouer une carte action + acheter une carte. Donc le premier tour, vous ne pouvez qu’acheter une carte (trésor, action ou victoire), vous jetez alors vos cartes dans la défausse et votre tour est fini, vous vous faites une nouvelle main de 5 cartes. Simple, non ?

Les cartes action vont vous permettre de créer des combos car elle vont vous donner plusieurs actions, plusieurs achats, des cartes en plus dans votre main, des sous en plus pour votre achat. Comme vous re-mélangez la défausse pour former un nouveau deck de pioche, vous allez retrouver les cartes achetées donc le but est de créer un deck efficace en faisant les bons choix, un peu comme à Magic finalement.

Le but du jeu est d’avoir le plus de points de victoire à la fin. Le seul problème, c’est que les cartes victoire (domaines, duchés et provinces) ne vont vous servir à rien pendant le jeu (qui se termine soit quand 3 tas sont finis, soit quand il n’y a plus de provinces). Si vous avez 3 domaines dans votre main, vous ne risquez pas d’avoir grand chose d’intéressant sur les 2 autres cartes. Bref, mieux vaut attendre un peu, ne pas se précipiter sur les domaines et les duchés et foncer sur les provinces dès qu’on peut.

Les stratégies à Dominion

La stratégie thune : Achetez des cartes Argent dès que vous pouvez et des cartes Or. Vous pouvez aussi prendre une carte permettant d’écarter d’autres cartes (les jeter pour de bon), auquel cas vous pourrez écarter des cartes inutiles comme les domaines au début ou les malédictions que certaines attaques peuvent vous donner et qui enlèvent un point de victoire pour chaque malédiction restant dans votre deck à la fin.

La stratégie attaque : Si le hasard fait normalement les choses, il y aura des cartes attaque disponibles à l’achat. Vous pourrez donc mener la vie dure aux autres en leur donnant des malédictions, en leur piquant un tour, en échangeant leurs cartes contre celles de votre choix´ en leur piquant des cartes, etc. Veillez à assurer côté point de victoire aussi !

La stratégie sangsue : Vous prenez certaines cartes comme Hommage ou Possession qui vont vous donner des bonus si le deck de vos voisins est bien construit, à tester c’est très marrant même si c’est frustrant pour les victimes.

La stratégie endless combo : Certains malins (mon mari joueur expert de Magic) savent former les bonnes combos de cartes pour jouer pendant 5 minutes (à coups de +2 actions, + cartes, + aller voir les 4 premières cartes, etc), le but étant de garder un deck très compact qu’on va faire défiler en entier pendant son tour pour récupérer tout l’argent qu’il contient et acheter une ou DEUX provinces à la fin.

Des dizaines de combo sont possibles, un vrai plaisir et comme vous choisissez 10 paquets de cartes au hasard au début, vous ne ferez jamais la même partie, testez !

En plus, le jeu ne manque pas d’extensions : arrière-pays, abondance, alchimie, etc.

NB: Mention spéciale à la boîte de jeu qui est hyper intelligente et permet un classement des cartes facile et accélère la disposition du jeu !

20140914-005311.jpg

20140914-005322.jpg

Laisser un commentaire