Warlords of Draenor le bilan après 4 jours de jeu

La nouvelle extension de WoW, Warlords of Draenor, vient de sortir et je suis des joueurs de la première heure depuis la beta fermée EU. C’est donc avec impatience que j’attendais le nouvel opus du MMO payant le plus joué au monde.

A la rencontre du niveau 100 de Warlords of Draenor

Orc de Wow
Depuis quelques années, le jeu s’est transformé en theme park où l’on fait des tours de manège dans des zones aux proportions limitées. Depuis la précédente extension, on a vu l’émergence de MMO concurrents de qualité, Elder scroll online avec son gameplay novateur et son background ultra riche, Star Wars Online et sa réalisation dantesque et une expérience de levelling inégalée, Wildstar avec sa belle réalisation et son système de réalité augmentée pour cibler, Archeage le wow-like en mieux en free to play/pay.

Et donc face à ces produits qui tous sortent avec “un vanilla” de qualité extrême, on s’attendait à ce que Blizzard hausse son niveau de réalisation, ouvre vraiment son moteur graphique, innove … Et bien non, nous aurons ici un WoW mélange de Burning Crusade mixé avec le gameplay de Pandaria.

Le scénario n’aura rien de nouveau, nous repartons dans le passé époque Warcarft 2.

La réalisation : inchangée ! Les PNJs sont quasi tous sourds et muets. Ils ne nous parlent pas, ils nous font lire des textes de quête contractuels qui nous enverront faire des listes de courses plus ou moins intéressantes.

Le levelling est ultra court : 20 heures de jeu en commençant sans l’équipement de la fin de Pandaria et sans lire les guides rédigés sur le net.
Pour les pressés un peu stuffés et en utilisant des guides comme celui-ci comptez 5 à 7 heures de jeu pour monter au niveau maxi.

Une extension de WoW en service minimum

Les bons points de l’extension Warlords of Draenor :

  • l’arrivée d’un mini housing (le fief) instancié et unipersonnel
  • la nostalgie de revoir nos vieux personnages
  • revoir la communauté avec qui on a partagé les autres extensions
  • la simplification des compétences et un reset des unités de valeur du jeu (fini les attaques à 1 million de dégâts)
  • le pvp qui prend plus de place dans la vie du jeu avec des objectifs en monde ouvert qui devraient fédérer les factions autour d’objectifs communs

La conclusion de WoW finalement n’aura pas lieu, l’éditeur a décidé de nous farmer encore un peu :

Il est trop tôt pour dire tout ce que cette extension a dans le ventre mais mon sentiment est que Blizzard est en service minimum pour l’extension qui devait nous propulser au mythic level 100. Et vous, vous en pensez quoi ?

2 commentaires

  • Pour ma part j’avais stoppé a woltk et en tant que vieux casu je prends du plaisir a retrouver ces anciens emblematiques. Mais le succes de wod est egalement porté par la facilité de rejouer avec de vieux potes. Meme si cette extension ne renouvelle pas le genre moi j’aime bien =)

  • C’est sympa comme extension ca me durera au moins l’abonnement du mois, si je reste un peu plus sa sera pour des potes et pas pour du contenus.
    WoW c’est mon gros réseau social avec plein de joueurs avec qui j’ai partagé des purs moments dans un jeu.
    Mais après tout si la qualité de cette extension c’est de réunir ou de fédérer les joueurs pour qu’ils se retrouve un temps on peut dire que le but est atteint pour les développeurs.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer