Les Drama pour les nuls

Aujourd’hui, je vais vous faire découvrir un gros morceau de la culture télévisuelle japonaise, les Drama ! Bon, alors okay, il y en a en Corée, en Chine, à Taiwan etc… Mais je vais me concentrer sur les dramas japonais. Surtout parce que ce sont ceux que je connais le mieux.

Les Drama, c’est quoi ?

Nodacanta2

Nodame Cantabile, Viv Samo vous en avait déjà parlé dans un article précédent

Le telebi dorama, en anglais nipponisé dans le texte, est une série télévisée de format court, onze ou douze épisodes par saison. Evidemment, ça c’est dans la théorie, puisque depuis des années maintenant, il existe des dramas annuels, constitués d’une cinquantaine d’épisodes ou des formats beaucoup plus courts, diffusés sur plusieurs soirées.

Les acteurs de drama sont évidemment des acteurs professionnels, mais on retrouve aussi très souvent des célébrités nippones ou des idoles. Il existe d’ailleurs des acteurs de drama récurrents, ne jouant quasi exclusivement que dans des drama, devenus des icônes au Japon, comme Maki Horikita, Aoki Tomohisa (Yamapi pour les intimes),  Abe Hiroshi, Ueto Aya, Oguri Shun et bien d’autres. Beaucoup d’autres….

Quelques exemples pour la route

Je vous propose quelques drama sympathiques et de styles divers :

Hana Yori Dango (2 saisons et 1 film)

HYDMakino Tsukushi, lycéenne issue d’une famille d’origine modeste, entre dans un lycée pour riches. Mais les F4, les 4 élèves les plus riches de l’école font régner leur loi dans ce lycée. Lorsque que Tsukushi se dresse contre le F4 pour aider une de ses camarades de classe, les ennuis commencent…

On commence par du lourd ! Un drama tragi-comico-romantique. Hana Yori Dango, on ne sait pas pourquoi on accroche mais on accroche, c’est comme ça. Bon, je vais éviter de parler du jeu des acteurs. C’est un point délicat dans les drama, les acteurs sur-jouent presque toujours. On alterne les séquences comiques avec les moments plus sérieux. C’est larmoyant à souhait par moment, assez débile d’autres fois. Et que dire de la BO de la saison deux ? Utada Hikaru, tu n’es peut être pas la meilleure idole de tous les temps, mais merci pour ce que tu as fait pour Hana Yori Dango. Un des meilleurs drama qu’il m’ait été donné de voir.

Unfair (1 saison et 2 films)

1072Nous suivons Yukihira Natsumi, une policière mal vue par ses pairs à cause de ses manières plus ou moins légales de traiter ses enquêtes. Suite à un double homicide sur lequel elle enquête, elle découvre que cette affaire est liée à une amie à elle…

Moi qui ne suis pas un grand amateur de séries policières, celle-ci m’a fait de l’œil et je ne le regrette pas. On accroche très vite au personnage de Yukihira et malgré quelques effets scénaristiques douteux, la série fait plutôt bien son taf. Les films, sans être mauvais, ne sont pas indispensables. Le scénario finit par trop surenchérir, donc je vous conseille de vous arrêter à la série Unfair.

Nobuta wo produce (1 saison)

nwp110Shuuji est un des élèves les plus populaires du lycée. Tout le monde l’aime, il gentil, amusant, pense toujours aux autres. Du moins c’est ce qu’il laisse paraître… Akira est un lycéen un peu simplet, toujours dans la lune et persuadé d’être l’ami de Shuuji. Nobuko est une nouvelle élève dans la classe de Shuuji et Akira. Mais étant timide et renfermée, elle devient le souffre-douleur de la classe. Un peu par pitié, Shuuji et Akira décident de produire Nobuko afin de la rendre la plus populaire du lycée.

Alors ici, niveau acteurs, nous sommes servis et ça a tout de la super production nippone. Le scénario tient la route (tient la route pour un drama, entendons-nous bien) et les personnages sont attachants, bien joués (pour un drama). Un très bon School drama. Si je devais conseiller un premier drama à quelqu’un, ce serait celui-ci. Nobuta powaaaa chunyu !

Atsu hime (une très longue saison)

atsuhime_PCCR-00461Ce drama nous conte la vie d’Okatsu (Atsu hime), qui deviendra la femme de Tokugawa Iesada, le 13eme shogun du Japon.

J’ai aimé ce drama pour diverses raisons. Premièrement parce que l’époque où se déroule l’intrigue est un moment très intéressant de l’histoire du Japon. L’ouverture du Japon aux occidentaux, le commandant Perry et ses navires noirs, l’ère Meiji. Tout un programme. Ensuite, dans ce drama nous découvrons la vie quotidienne japonaise de l’époque et la hiérarchisation de sa société. Enfin, l’histoire d’Okatsu, loin d’être banale, mérite le détour.

Attack number 1 (une saison)

AN1Kozue est une lycéenne passionnée de volley-ball. Elle se voit un jour inviter à un entrainement intensif dont le but est de créer la meilleure équipe du Japon. Mais cet entrainement se révèle être très sévère et l’entraîneur à la limite du sadisme. Kozue réussira-t-elle à atteindre son rêve ?

Et oui, il existe aussi des drama sur le sport. De toute façon, il existe des drama sur à peu près tout. Il n’y a qu’à voir le nombre de drama sur la bouffe. Donc, pour revenir à Attack Number 1, sans être une série d’exception, on passe un bon moment devant. Porté par la charmante Ueto Aya, le scénario est typique de ce genre de série. Enfin, l’opening, chanté par Fukuda Saki est franchement punchy. C’est peut être aussi pour ça que j’ai bien aimé la série.

3 commentaires

  • Merci Freuh pour cet article et pour avoir parlé de mon préféré (bon c’est aussi un des seuls que j’ai vus) : Nodame Cantabile !
    QUESTION : le dernier drama, Attack Number 1, ce serait pas un peu l’histoire de Jeanne et Serge ? Une fille qui fait de la compet’ de volley et dont l’entraîneur est complètement sadique ? Ca me dit quelque chose, c’est voulu à ton avis ou c’est juste que tous les entraîneurs sportifs japonais sont sadiques (pardon) euh… exigeants ?

  • Alors en fait, non, à la base Attack Number 1 c’est issu du manga Attack Number 1 qui n’a aucun rapport avec Atakkā YOU! (Jeanne et Serge). Attack number 1 a d’ailleurs eu sa propre série animé dans les années 70. Et pour le coté entraîneur méchant, c’est surtout une trame utilisée par beaucoup de drama ou d’anime sportif. Çà fonctionne bien et ça évite aux scénaristes de trop de casser la tête.

    • Annnh je savais pas que Jeanne et Serge en VO ça donnait Atakk[comment tu fais le a avec une barre ?] YOU 😉 Merci pour cette précision, oui en effet ils se cassent pas la tête, un peu comme les séries US policières où dès que t’as une guest tu sais que c’est le coupable 😀

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer