Le film Warcraft : Le Commencement, l’avis d’un fanboy (sans spoil)

On attend ce film depuis l’annonce de blizzard du 10 mai 2006, Warcraft: le commencement débarque dans nos salles obscures et nous avons envoyé le plus accro aux jeux blibli d’entre nous …

Le film Warcraft cette semaine (enfin) au cinéma!

le film geek sur wow warcraft le commencementAvertissement : c’est un fan qui parle
On ne va pas se mentir : je suis fan de l’univers Warcraft. J’ai joué des heures aux différents jeux. J’adore le lore Warcraft et je suis de très près les sorties de Blizzard. Voilà, ça c’est dit, je suis un bliblifan.

Previously

Maintenant, petit retour en arrière, plus précisément  le 10 mai 2006: Blizzard annonce le projet d’un film live sur l’univers de Warcraft. Les fans se réjouissent. On ne sait rien sur le film et beaucoup de rumeurs commencent à circuler. Quelques années plus tard et après quelques péripéties, on annonce que Sam Raimi réalisera le film ! Monsieur Evil Dead himself. Comme d’habitude, du coté des fans ça s’enchante et ça grogne.

1444408137-3651-cardCoup de théâtre, juillet 2012, Sam Raimi claque la porte ([Troll ON]d’ailleurs si quelqu’un a de ses nouvelles [Troll OFF]). Début 2013, on annonce que c’est Duncan Jones, le géniteur de Source Code et de surtout l’excellent Moon, qui reprend le flambeau.

Les premières info sur le scénario commencent à filtrer en 2015. On sait que le film se passera à l’époque de l’ouverture de la porte des ténèbres par Gul’dan. La même année, le premier spot publicitaire est diffusé à la grande messe annuelle de Blizzard, la Blizzcon et enfin, on connait la date de sortie du film: 10 juin 2016 aux States et 25 mai 2016 en France.

Dix ans et une gestation difficile. Le pari était risqué et nous pouvions très objectivement nous attendre à une mauvaise surprise.

Et donc, ce film ?

458067Mais en bon fan de Warcraft , je vais voir le film. J’ai confiance en Duncan Jones et Blizzard ne m’a que rarement déçu, mais quand même, j’ai un peu d’appréhension. Déjà, parce que la séance est en 3D (oui, vous savez le truc inutile qui plombe le prix d’une place de ciné) et puis parce que j’ai peur qu’ils fassent des bêtises avec mon univers adoré ! La séance commence et on entre dans le film. Une scène introduction qui fera réagir tous les fans de Warcraft et c’est bon, je suis happé.

Deux heures plus tard, mon impression : la première chose qui m’a frappé : la photographie du film est réussie. C’est beau ! Bon, on s’en doutait, c’est du Blibli, mais quand même ! Les orcs sont massifs et donnent une telle impression de puissance. Les armes et armures sortent directement de WoW et pourtant ne font pas plastiques ou grotesques (bon…pour l’armure du roi Lain…je ne dis pas…)! On reconnait les lieux dans lesquels les personnages évoluent et le joueur en chacun de nous ne peut s’empêcher de se dire “J’y étais ! Je connais ce couloir ! J’ai quêté dans ce village !”. Une très grosse réussite de ce coté. En outre, la 3D est bien utilisée et apporte une vraie plus value au film.

NEDEHivraH4fGI_1_bLe scénario ne suit pas le lore de Warcraft à la lettre mais reste cohérent avec l’univers. J’ai pu tiquer à certains moments mais rien ne m’a choqué. Certaines des ficelles de l’écriture sont prévisibles mais l’ensemble est efficace, on ne s’ennuie pas un seul instant. Les clins d’œils sont présents mais n’alourdissent en rien la narration. Ils sont bien dosés et font sourire le fan. Et quel bonheur de retrouver des personnages qu’on a aimé et de les voir évoluer dans le film !

En parlant des personnages, le casting est à la hauteur du film et j’ai surtout adoré Medivh, joué par Ben Foster ! Il n’aurait pas puis être mieux à mon humble avis. Coté Horde, on assiste aussi à de belles performances et c’est pour moi Gul’dan qui gagne la catégorie orc. Il est tout bonnement malsain et terrifiant. Un régal pour les mirettes.

guldan-warcraft-movie-trailer-674x380Les combats sont dynamique et la grande bataille est…fantastique. On prend toute l’ampleur de l’affrontement. On a peur pour les personnages du film et a chaque instant on s’attend à en voir un mourir. Le tout est rythmé et haletant mais jamais fouillis et surtout, jamais aseptisé.

Vous l’aurez compris, j’ai adoré Warcraft : Le Commencement et même si ce n’est pas un chef d’oeuvre, j’ai pris beaucoup de plaisir à le voir. Je suis ressorti de la séance en en redemandant, des étoiles pleins les yeux. Blizzard, s’il vous plait, ne prenez pas 10 ans pour faire la suite ! Et messieurs les réalisateurs et scénaristes, refaites nous des films de fantasy aussi réussis que celui ci !

[Faux Spoiler Alerte]

Il y a un murloc dans le film ;).

Freuh3 the Fanboy


L’avis de Fletch: le film est incroyable, il m’a secoué dans les batailles, j’ai vibré pour les personnages, les orcs  ne sont pas traités par dessus la jambe. Les personnages sont marquants, bien joués et inquiétants parfois.
Pour un filmovore et sérievore blasé, Warcraft: le commencement réveille et n’appelle qu’un cri au générique de fin … ENCORE !!!!
En attendant d’aller à votre séance de ciné replongez dans le fun des Warcrafts avec notre article du teaser avec les bruitages de Warcraft II.
Ps: J’ai lu quelques articles dans les médias traditionnels copiés/collés de ceux qu’on trouve aux US, ces gens n’ont pas vu le film c’est certain. Retour presse ultra négatifs, retour du public ultra positif, cqfd …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer