chronique JDR – La porte de Baldur / Descente en Averne

 La nouvelle campagne DD5 “La Porte de Baldur / Descente en Averne” emmènera nos joueurs sur l’équivalent de deux grandes trames d’aventures. La première partie porte sur la cité malfamée qu’est Baldur et la seconde nous mène dans l’un des neufs enfers ! Baldur et une ville emblématique des Royaumes oubliés et c’est avec délectation qu’on y retourne sans tarder. Suivez le guide Fletch fait jouer la campagne depuis six mois…

De la Porte de Baldur jusqu'à l'enfer d'Averne…

Excuse my french, mon retour sur Avernus

Editeur : Novalis Game – Groupe Asmodée
Gamme : Donjons et Dragons 5e édition
Prix : 50€
Durée de jeu : Globalement vous pouvez faire joueur sur 5-6 séances sans sortir de Baldur’s Gate. Le voyages vers Averne et les aventures qu’y s’y déroulent peuvent s’étendent sur 10 à 15 séance selon l’envie ou la survie des personnage.
Au niveau difficulté : Pour mes joueurs j’ai dû monter les rencontres, par contre l’environnement est extrêmement mortel. Survivre en Averne est un calvaire, rien n’y est agréable pas même la nourriture ou les boissons qui deviennent instantanément fade et insipides.
Mon avis : C’est une bonne campagne et pour tout dire c’est deux campagnes si on rallonge un peu la sauce sur la partie jeu de pouvoir politique dans la citée de Baldur. La partie infernale est très compliqué si l’un de vos joueurs ne possède pas de dissipation du mal… Si c’est le cas attendez-vous à vous vous retrouver avec une bande de Dark Pjs dans le milieu de campagne. 

Devenez mécène de la Chronique JDR

Hébergement du site, matériel vidéo, jeux de rôles d'au delà des mers...
mécènat

Et si vous voulez plus d'article sur Donjons et Dragons

Laisser un commentaire / une idée / compléter...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer