Découverte JDR : Faerie Noire

Jouez dans les années 50 dans le milieu des affranchis français tout en incarnant des archétypes tout droit sorti de la fantaisie classique, c’est ce que vous propose le jeu de rôle Faérie Noire. On a beaucoup aimé et les auteurs sont venus nous en parler…

L'interview des auteurs de Faerie noire : Fred Boot et Johann Krebs

Faerie noire le JDR jazzy et fantasy dans les années 50...

Picth du jeu : Dans les fumées noires des tranchés de la grande guerre émergea une exode massive des peuples disparates et féériques (nains, orcs, elfes, gnomes, démons,…). Depuis ces exilés se sont fondus dans le décor des années 50, enfin dans les recoins à la marge de la société. Ils écument les bas quartiers et on rejoint par dépit le grand banditisme et les milieux troubles. On y incarne des grandes gueules, des affranchis, on ganberge des casses ou tout moyen de faire pleuvoir l’oseille…    
Système de jeu : Une variante du poker motorise les aventures des loosers magnifiques. La création de personnage ce fait par la combinaison d’un archétype (le gagne pain) et du choix de son espèce de rejeton. On est sur du 3 minutes montre en main. Reste qu’il faut lui écrire son histoire et là, c’est à vous de voir à quel point vous avez envie de jacter.
Editeur :
100% en auto-édition disponible uniquement sur le site internet www.faerienoire.com
Gamme : le livre de base (avec son scénario) en version rigide à 16€ et en version souple à 8€. Un scénario gratuit est disponible sur le site de l’éditeur et une succession de oneshot est en préparation, ils seront regroupés dans le supplément “La république des marioles”. Un scénario long ou campagne est également en cours d’écriture.   
Ressources en ligne : le site internet Faerie Noire et le discord communautaire. 
L’avis de Fletch : Un bon jeu de rôle, qui coche pas mal de qualités. Il est facile à mettre en place, rapide à lire autant qu’à expliquer, pas cher, illustré de bout en bout.
Il fédérera sans problème votre table autour d’un roleplay entre les tonton flingueurs et les films noirs comme Touchez pas au Grisbi, Ascenseur pour l’échafaud, Le désordre de nuit,… 

Devenez mécène de la Chronique JDR

Hébergement du site, matériel vidéo, jeux de rôles d'au delà des mers...
mécènat

Laisser un commentaire / une idée / compléter...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer