Okko, le Ronin chasseur d’Oni

Alors que la seconde campagne Kickstarter du jeu : “Okko Chronicles” se termine, il apparaît opportun de faire un petit retour sur ce petit bijou français de la culture Geek.

Aux origines d'Okko

A l’origine du Jeu Okko Chronicles, il y a la Bande-Dessinée éditée chez Delcourt entre 2005 et 2015 .

Les 10 tomes de cette série, scénarisés et dessinés par Hub, racontent l’histoire du Ronin (Samouraï sans maître) Okko qui traque et combat les “Oni” (puissants démons japonais) à travers tout l’empire du Pajan épaulé par sa petite troupe de compagnons.

Les BD Okko - Par Hub.

– Viens plutôt méditer et réciter quelques sutras à mes côtés, ils ont la vertu de calmer les esprits… Tsu !
*Hic*
– Ah oui ??? Et le saké… C’est pour prier aussi ?
– Tsu ! Ça aide, parfois…

L’univers de Okko s’inspire largement de l’univers du “Livre des 5 anneaux” que les rôlistes connaissent bien. On y retrouve l’ambiance médiévale-fantastique japonisante : une dose de magie des Kamis (Divinités), une pincée de créatures démoniaques issues du panthéon nippon, un soupçon de combats épiques katana au clair, arrosé d’intrigues politiques et le tout relevé d’un zeste de poésie et d’exotisme… La recette parfaite qui a fait le succès de la série au travers de ses 5 cycles.

Fort de ce succès, la Société Hazgaard édite, en 2008, Okko : L’ère d’Asagiri ; un jeu de plateau pour deux joueurs permettant de simuler les affrontements entre la bande d’Okko et les sbires des Démons. Trois extensions viendront compléter la gamme de ce très bon jeu tactique.

Le Ronin et Le Joker

Puis, fin 2017, la société Red Joker, éditeur de “Guardians Chronicles” et de “Forteresses et Clans” s’engage, en collaboration avec Hub, dans une adaptation des aventures d’Okko et sa bande avec le système de jeu “Chronicles”.

Cette gamme, mêlant l’enquête à l’action, fonctionne sur un principe semi-coopératif opposant un joueur, incarnant l’Oni et ses sbires, à plusieurs autres joueurs incarnant chacun un héros, un peu à l’instar des jeux de rôles.

la boite du jeu Okko Chronicles

– L’homme libre ne s’embarrasse de rien, même pas de l’honneur.

Chaque joueur dispose d’une fiche de personnage et d’une figurine de son héros, d’un deck de cartes action et de l’équipement. Le “Maître” ou “Oni” assure la mise en place du scénario, des éléments de l’intrigue et dispose du matériel nécessaire (Cartes, fiches, Figurines, plateaux) pour incarner les sbires et le Démon que les héros affrontent.

Lors des scénarios, les héros auront pour mission d’enquêter sur d’étranges évènements pouvant être l’œuvre démoniaque d’un Oni. Il leur appartiendra alors de mener leurs investigations en interrogeant les occupants des lieux, en désarmant les pièges tendus, en recueillant les indices laissés, pour démasquer puis vaincre l’Oni à l’origine des manigances, avant que le plan machiavélique de celui-ci n’aboutisse. Ils seront gênés dans leur enquête par les sbires malveillants de l’Oni et par la corruption rampante que le démon propage.

Cet homme et ses compagnons ont sauvé ma fille. S’il venait à trépasser, je vous tiendrais pour responsables… Vous feriez aussitôt connaissance avec la lame de feu mon époux… Ai-je besoin de préciser ma pensée?

Le système de jeu est basé sur la programmation des actions des personnages, au tour par tour. Chaque héros disposant de son propre deck d’action, le joueur qui l’incarne choisit une ou deux cartes pour augmenter les caractéristiques du héros et/ou utiliser une compétence spéciale.

Le joueur incarnant l’Oni peut en faire de même avec ses sbires ou créatures et/ou utiliser ses cartes pour provoquer des évènements négatifs durant le tour.

Une fois l’ordre d’initiative défini par les joueurs, les héros sont activés en alternance avec les sbires de l’Oni. Ils pourront alors se déplacer, enquêter, combattre, fouiller, échanger des objets pour faire progresser l’intrigue.

Les actions de combats et d’enquête sont résolues par des jets de dés qui définiront leur réussite ou leur échec. Une présentation plus complète des règles fera l’objet d’une vidéo.

okko chronicles red joker les éléments

Encore quelques jours pour la campagne du Jigoku

La première Campagne Kickstarter a recueilli 195 000 € et a permis l’édition du jeu avec, déjà, 4 extensions comprenant de nouvelles aventures et figurines, ainsi que plusieurs compléments dont un système d’expérience pour les héros et l’Oni.

Une deuxième campagne est en cours de finalisation et propose une nouvelle campagne de scenarios et de nouvelles options de jeux dont un système solo et coopératif permettant de jouer sans joueur “Oni”.

N’hésitez pas, il est encore possible de soutenir et d’acquérir le jeu via la page Kickstarter.

Au pire, le jeu de base et les premières extensions sont disponibles dans votre boutique préférée !

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer