On teste le jeu Kerbal Space Program

Suite à un arrêt inopiné sur No Life, on a vu un test du jeu PC Kerbal Space Program et bien sûr, ça nous a donné envie d’essayer. Si vous aimez les jeux de construction scientifiques, c’est un excellent jeu un peu low-design mais hyper intéressant !

Construire sa fusée pour aller dans l’espace

Le but du jeu est de créer une fusée ou une navette qui puisse aller dans l’espace. Assez réaliste, il va vous falloir assembler les bons morceaux, prévoir assez de puissance, ne pas oublier le parachute et calculer les trajectoires, la poussée tout ça pour éviter que votre aéronef ne s’écrase pitoyablement comme ceci (bon c’était mon 1er essai) :

explosion-fusee

Oh la déception !!!! Et un pilote de mort, un, en plus c’était le moins stupide… RIP

Arriver dans le hangar de construction

Pas évident de construire quoique ce soit sans avoir fait les tutos qui sont apparemment très longs, je dis “apparemment” parce que j’étais trop pressée et je ne les ai pas faits. Résultat : 2 heures pour créer un truc qui vole (avec pas mal de flops entre temps). Morale : faites au moins quelques tutos.

Les éléments à assembler sont disponibles en barre de gauche dans des sections Moteurs, Contrôles, Pods, Aérodynamique, Outils scientifiques… Ils sont plutôt faciles à positionner même si ça demande un peu de pratique (rotation des éléments, accroche aux autres éléments…). On a accès à plus d’éléments au fur et à mesure qu’on fait des découvertes scientifiques, visibles dans un vrai arbre des sciences comme dans Age of Empires ou Civilisation.

construction-fusee

Le hangar pour les fusées

hangar-avion

Le hangar pour les avions

EXCELLENT : Il y a des “blagues” d’ingénieurs un peu partout dans le jeu. Là, sur la description du train d’atterrissage c’est marqué “Le nec-plus-ultra pour que vos oiseaux atterrissent en douceur (on parle de vos avions, le consortium KSC déconseille de les accrocher à de vrais oiseaux)”. J’adore !

cockpit-reminder2

Post-it dans le cockpit : “Attention il y a un bug logiciel, n’oubliez pas de faire la mise à jour !”

cockpit-reminder

“Reminder ! Close the hatch !” = “Attention, pensez à fermer la porte !”

Les personnages du centre spatial

Les hangars et autres endroits du centre spatial sont peuplés de petits personnages jaunes qui sont un furieux mélange des lapins crétins et des mignons de Moi Moche et Méchant. Oui, oui, vous êtes bien sur une autre planète avec des extra-terrestres en train de construire des engins spatiaux pour aller explorer d’autres planètes. Et quand une fusée explose, votre pilote et votre équipage explosent avec, naturellement, donc il faut recruter de nouveaux pilotes, ingénieurs et scientifiques. Et le choix n’est pas facile parmi les “applicants” ou candidats qui présentent 2 scores sur leur CV : le niveau de courage et de stupidité…

ecran-accueil

Ouais notre version est en anglais, ce qui simplifie pas les choses 😉

La fusée est prête ? Lancement !

Ca devait être expliqué dans les tutos mais sans eux, j’ai galéré à trouver comment on peut lancer sa fusée dans Kerbal Space Program. Faut y penser à cliquer sur la partie moteur alors que la fusée est sur le pad de lancement et à cliquer sur un p’tit bouton bleu clair qui n’a pas de texte pour l’activer (moi j’aurais mis un gros bouton LAUNCH mais bon). Idem, pour activer le parachute, il faut cliquer dessus alors que la fusée s’élève (hyper simple…) et l’activer avec le p’tit bouton bleu toujours sans texte. Voilà ce que ça donne :

decollage-fusee

YEAAAH, ça décolle !!! Après 2 heures, j’vous dis pas le cri de victoire que j’ai poussé, Fletch a eu peur :))

deploiement-parachute

Oui, j’ai réussi à activer le parachute, le pilote a une chance de s’en sortir !

atterrissage-parachute

Ouiiiii, ça n’a pas explosé ! Hourra ! (le pilote en bas à droite a l’air heureux…)

Mon avis sur Kerbal Space Program

Ca ne plaira pas à tout le monde, loin de là. Moi ça m’a plu et je n’ai joué que 2 heures ! A savoir, Kerbal Space Program est en early access donc le jeu n’est pas vraiment fini et peut comporter des bugs mais c’est prometteur, ce que j’ai aimé :

  • Le poids du jeu (moins de 2 Go) et ses exigences faibles côté PC, ça tourne bien, c’est fluide, les temps de chargement sont courts.
  • Les 3 modes de jeu : Science, Carrière (où on gère aussi l’administratif) et Libre.
  • Le design simple, épuré et marrant avec les p’tits personnages est sympa surtout qu’ils dérangent pas, ils sont juste dans le décor (sinon ça ferait vide)
  • L’excitation quand ta fusée s’élève enfin et que tu l’observes en te disant “ah oui, elle penche, faut un stabilisateur” ou “arrggh, elle est montée à 1900m mais c’est pas assez pour quitter l’atmosphère, faut plus de carburant et plus de poussée”
  • La vue générale du centre spatial où on va dans chaque bâtiment, là je ne vous ai montré que les hangars et le pad de lancement mais il y a aussi l’administration où on vous propose des projets comme le mec de la com’ qui propose de mettre toutes les connaissances en open source pour redorer notre image, ou le mec de l’opérationnel qui propose d’améliorer la récupération des modules qui retombent sur la planète (oui avec des buses comme moi qui font pas les tutos, ça peut être utile).
  • Les modes facile/normal/difficile et surtout le mode custom/personnalisé où on peut par exemple se donner un gros budget de base ou se donner des points de science pour démarrer plus vite l’arbre des découvertes et avoir accès à du matos dès le début (là-dessus, ça ressemble à la série des Tycoon, Zoo Tycoon, Railroad Tycoon, j’adorais ces jeux).
  • Les private jokes dedans, ça je kiffe 🙂
  • Apparemment, il y a une communauté qui développe des mods pour Kerbal Space Program et des kits, j’ai hâte d’essayer ça aussi (c’est ce qui m’avait rendue accro à Morrowind à l’époque, les mods).
avion-pas-decollage

Oui bah celui-la il a jamais décollé, j’ai pas réussi à mettre les roulettes… pas douée !

Tous les points d’amélioration de Kerbal Space Program

  • Un tuto prise en main rapide de l’interface et de la construction, indispensable à mon avis car y a plein de gens comme moi qui n’aiment pas les tutos, du coup une prise en main rapide et des astuces désactivables par la suite, ce serait top
  • Des plans de fusées parce que bon, les mecs ils assemblent pas sans plans quand même, là on sait même pas quoi mettre à quel endroit, c’est pas évident, ou alors faut améliorer les descriptions
  • J’ai pas encore compris comment j’allais calculer des trajectoires dans le centre d’observation, là aussi va falloir des aides visuelles parce que sinon même pour arriver sur le satellite le plus proche (qui s’appelle Mun, genre Moon quoi, ils se sont pas cassés), c’est pas gagné !
  • Le positionnement des éléments sur la fusée ou l’aéronef est à améliorer, trop compliqué, pas intutif. Pour les éléments verticaux ça va, y a des sphères vertes qu’il faut assembler c’est facile. Par contre pour les éléments latéraux comme les ailes ou pour positionner un train d’atterrissage sous une aile, c’est juste une galère sans nom. Et il faut absolument qu’on puisse supprimer des éléments plus facilement genre en les mettant dans une poubelle ou en cliquant droit supprimer, là c’est pas terrible.
  • S’il existe une communauté de joueurs, c’est dommage qu’ils ne puissent pas communiquer dans le jeu, partager leurs fusées, avoir des avatars dans le centre spatial, bref en faire un mini MMO ?
  • Pourquoi ne pas avoir fait un mode avec des vaisseaux spatiaux plus SF ? Qui n’aurait pas rêvé de construire un Tie Fighter ou un Viper ?
  • Le early access à 30€ c’est un peu abusé pour ce genre de jeu
  • Le détail qui tue : pas moyen une fois en jeu d’avoir une simple carte des contrôles claviers dans le menu Options, ça c’est débile.

Conclusion : j’ai hâte de faire les tutos et hâte de faire décoller une vraie fusée bien complète. Si seulement un jeu comme ça était couplé à un jeu comme le très attendu No Man’s Sky du genre “Construisez vos fusées/vaisseaux et partez explorer de nouveaux mondes” 🙂 Je referai certainement un article quand j’aurai testé plus longtemps, là c’était juste pour vous donner un aperçu.

Qu’est-ce que vous en pensez ? Vous croyez que Kerbal Space Program peut vous plaire ?

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer