Chronique JDR : Les Lames du Cardinal

Cette semaine dans la chronique jdr on tranche ! Freuh et Fletch abordent l’univers génial des Lames du Cardinal et son adaptation en jeu de rôles

La chronique jeu de rôles sur Les Lames du Cardinal

Les infos techniques sur l’univers des Lames du Cardinal et le jdr

Vous pouvez retrouver l’univers des Lames du Cardinal en commençant par les livres de Pierre Pevel disponibles aux éditions Bragelone en broché et chez Folio en poche. A noter que Les Lames du Cardinal ont été traduites en anglais et sont difusées par Orion outre-manche.

Pour trouver le jeu de rôle, il est édité chez Sans Détour (en rupture de stock sur leur site) mais vous pouvez encore le trouver chez Ludikbazar ou  en occasion. On en parle peu dans la chronique car acheteur déçu n’achète pas la suite mais il existe un premier supplément au jeu de rôles des Lames du Cardinal appelé Arcane. Toujours au format boite et dans le même esprit avec peu de textes et pas mal de matériel.

Dans les coulisses du Stream jdr

On s’est tâté pas mal de temps pour savoir si on vous parlait de notre déception sur l’édition en jdr de cet univers fabuleux. Et puis finalement on l’a fait car à être trop lisse on ne vexe personne mais on permet aux mêmes erreurs de se reproduire. La semaine prochaine on vous parlera  dans la chronique jeu de rôles du Monde des Ténèbres avec un focus sur Vampire et son évolution à travers les éditions.

Si vous aimez nos chroniques et Geek-Powa n’hésitez pas à nous soutenir via la page Tipeee pour que nous puissions commander quelques JDRs frais à vous chroniquer.

PS : Les commentaires sont ouverts car si on trolle,  il est juste que ceux qui auraient aimé l’édition des Lames du Cardinal puissent avoir un droit de réponse.

présentation du jdr les lames du cardinal de pierre pevelLes Chroniques Jdr de Freuh3 et Fletch

5 commentaires

  • Merci pour votre analyse.
    Quelles sont vos suggestions pour utiliser les cartes de la boite avec un autre systeme de jeu qui permettrait de jouer aux Lames du Cardinal?

  • Alors exploiter le jeu de tarot c’est faisable, par exemple les chiffres de 1 à 10 simulent un dé à 10 faces et on peut ce servir des figures et arcanes comme des effets déclenchés positifs/négatifs ou des botes.

    On ne l’a pas évoqué dans la vidéo mais le système J disponible sur le site pourrait exploiter le jeu de tarot de la boite avec un peu de bricolage.
    https://www.geek-powa.fr/jdr/systeme-j-un-moteur-de-jdr-generique/

    Pour ce qui du 2eme lot de carte avec des aspects métiers on peut par exemple se servir des compétences au verso comme des bonus.

    Par exemple : tirage d’une carte + bonus de la compétence contre un seuil de difficulté. Imaginons que sautant depuis le balcon d’une auberge je tente de m’accrocher à un chandelier pour finalement atterrir sur des sbires. Je suis saltimbanque (4 athlétisme) je tire une carte (le 8 sort) j’obtiens un résultat de 12. Le Mj détermine que la difficulté de l’action est difficile et que le seuil de réussite est de 12.
    Mon action est un succès et d’un pas bondissant me voila propulsé dans une mêlée générale ou m’on action n’a pas manqué d’être remarquée.

    A partir de ce début de bricolage je dirais qu’il faut rajouter un système d’incitation au panache. Par exemple à chaque tour de joueur un pool de panache ce remplit d’un point. Chaque joueur peut se servir ou non du pool pour augmenter son action mais en échange il doit décrire son action. Le pool de panache ne peut pas excéder 5 points et se vide à la fin de chaque scène d’action.

    Bon c’est un hack à la volé mais j’espère que ça te donne un début de piste.

  • j’ai jouer aux larme du cardinale de mémoire apres la sortie mais avec un meneur qui avait participer au projet ce qui je pense a beaucoup aider.
    pour m’as part je reste très déçus et rêve que sans détour ce serve enfin de ça licence pour “Tous Pour Un” qui est largement mieux sur une période historique proche (1636/Richelier/Louis 13) !!

  • bonjour,
    Le systéme de création de perso est light, ce qui pour moi est un avantage non négligeable car il permet justement de pouvoir prendre du temps pour réfléchir à son historique, qui est plus ou moins dessiné par les métiers et le niveau de richesse/contacts du personnage.
    Le système des cartes n’est pas des plus faciles à intégrer, principalement parce que nous n’y sommes pas habitués mais au final il tourne bien, mais il faut un petit recap pour les joueurs au début, afin qu’ils sachent les options qui s’offrent à eux. En revanche, il est clair que le système est très mal exposé.
    Vous ne parlez pas des liens entre les lames, qui peuvent donnés lieu à des scènes de rôleplay intéressantes, si le Mj impose de jouer les liens.
    Je comprends la déception que vous pouvez ressentir face au jdr si vous avez adoré les livres. Pour ma part, je les trouve très moyens et donc, j’aime beaucoup le jeu ^^.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer