Colloque Bob le Rôliste

Samedi dernier, j’ai passé ma soirée/nuit au colloque de Jeu de Rôle Bob Le Rôliste.

Alors, Bob le Rôliste, c’est quoi ?

C2016_AffA3Final

Dans la théorie

C’est un des plus gros événements rôlistes de Nantes, avec une centaine de joueurs, plus d’une vingtaine de parties simultanées, une occasion de rencontrer d’autres joueurs, vieux briscards ou néophytes et de tester des jeux au hasard.

Dans la pratique

Essayez d’imaginer comment entasser le plus de rôlistes possible dans le moins d’espace disponible, créant de fait un boucan impressionnant, les maîtres du jeu contraints à crier sur leurs joueurs pour essayer de se faire comprendre. Tout cela dans des relents d’odeur de café et de chips, avec assez de sucre sur les tables pour tuer un troupeau de diabétique.

L’événement commençait à 16h avec un café MJ, l’occas’ pour commencer à en voir s’entre-tuer sur des thèmes aussi divers que « Donjons ou Héros et Dragons », « le narrativisme » ou « la CA de la draco-lyche c’est cheaté ».

Les choses sérieuses commencent à 18h, avec l’inscription des joueurs, et le gros des troupes (dont votre serviteur ; ben oui, un faille spatio-temporelle nous a bloqué dans un lieu de débauche nommé Le Temple du Jeu…) arrive vraiment à ce moment-là. Et là, je vous vois venir, vous imaginez qu’on se bat tous pour aller sur telle ou telle table ? Et non ! On passe sous l’échelle (ben oui, le thème de cette année, c’était les superstitions) sans se bousculer, on donne son nom/prénom, son niveau de joueurs, débutant ou vétéran, son mail et on va chercher son petit badge. Quoi ? Les parties ? Oui, ça vient. Après. Après le banquet participatif. Et nourrir un rôliste, ça met du temps, alors une horde de rôlistes…

GammaWorldCover_zps6687fdd4Apres tout cela, à 20h, les tables sont annoncées… Et on est répartis. Et oui, les joueurs sont tirés au sort pour chaque table. Bob est à double tranchant, on peut tomber sur un super jeu comme tomber sur un JdR amateur, pâle copie de Lycéenne en moins bien. Moi, j’ai eu du pot, cette année, je suis tombé sur Gamma World. Donc on répartit tout le monde, et ça commence. Explication du monde, on jauge un peu les joueurs autour de soi, mi noob/mi vétéran et on commence à jouer. On se crie joyeusement dessus, quant au bout d’un petit moment, un orga passe et donne un mot au MJ. Et lui, de nous expliquer une histoire de dame toute blanche… Car oui, les MJ ont des petits défis à improviser, en relation avec le thème, durant leurs maîtrises. Et ça, trois fois durant la partie.

A minuit, on stoppe les parties, on débriefe et on laisse notre MJ aller chercher son lot (un par MJ). Et c’est à partir de ce moment-là que la guerre commence, le reste des parties sera libre. Les plus chanceux tomberont sur un truc qu’ils aiment et finiront vers 3 ou 4h du mat’. Les autres devront se coltiner par dépit une partie d’un jeu obscur et subir jusqu’à 7 ou 8h du mat’… L’avantage, c’est que les rangs se sont clairsemés et que l’on peut jouer sans trop crier.

Mon avis

C’était ma deuxième participation à Bob et j’en repars une seconde fois assez content. Les conditions de jeu font peur mais l’ambiance et le fait de pouvoir jouer avec des inconnus et voir d’autres façons de jouer font que j’y retournerai à coup sûr une troisième fois. En plus, le stand de La Loutre Rôliste, présent durant tout le colloque, a été une des plus grosses tentations de la soirée pour tous les fanas de dés comme moi.

Un des seuls points vraiment frustrant de la soirée, c’est le tirage au sort du premier jeu de la soirée. J’ai eu de la chance cette année et l’année dernière mais d’autres ont dû subir les pires outrages… L’autre point négatif concerne la seconde partie de la soirée, quand tu vois un MJ sortir son écran de Pavillon Noir ou de Dark Heresy mais que non, “tu vois” il ne te prendra pas sur sa partie parce que “tu vois” il fait sa partie avec des potes, “c’était prévu comme ça”… Niveau principe de l’événement, on repassera…

Bon, ça et le joueur qui finit sa partie à 7h du mat’ (quand tu as fini, toi, à 3h30) et qu’il faut l’attendre parce qu’il est dans la même voiture que toi au retour…

1 commentaire

  • Bon bah on pense exactement la même chose sur le sujet ^^ Je suis aussi content d’y être retourné et j’ai hâte qu’on y retourne l’an prochain.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer