La chronique jeu indé : Necropolis

On envoie du lourd cette semaine avec trois casters pour le rogue like 3D où la mort est définitive: Necropolis. On y parcourt des donjons gorgés de mystères soutenus par un très bon gameplay. 

Dans le noir personne ne t’entend crier : Necropolis

Un rogue-like jusqu’à quatre joueurs intense

Dans Necropolis, on a aimé l’ambiance sombre et découverte, l’histoire des lieux qu’on visite se découvre par petites touches. La génération aléatoire des niveaux et apprendre à combattre avec ses potes avec le friendly fire c’est fun et stressant à la fois. En solo, le jeu ne révèle absolument pas son potentiel, c’est un jeu multi qu’on se le dise.

Nous on est loin d’avoir fini d’y jouer et on s’est déjà prévu des soirées pour rentrer dans le ventre du donjon et en voir les tréfonds.

en pleine partie de necropolis on affronte un monstre requin qui tire la langue

Vous pouvez retrouver le jeu sur steam et pour une fois il est entièrement en français ce qui est assez rare pour un jeu indé …
C’était notre premier test à trois joueurs/commentateurs on espère que ça vous a plu, hésitez pas à nous faire vos retours.
gif de présentation des aventuriers

L’installation pour la LAN nécropolis

bim le bureau en mode mosaique

Baf, Fletcher, Voldor, aventuriers de donjon certifiés Old School.  

 

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer